Prime inflation ou Indemnité inflation

La prime inflation ou indemnité inflation est une aide exceptionnelle et individuelle de 100 € à la charge de l’État qui sera versée par votre employeur. En effet, le dynamisme de la reprise économique génère une inflation provisoire qui ce répercute sur le pouvoir d’achat des Français

Qui est concerné ? 

Le versement de l’indemnité inflation ne concernera pas uniquement les propriétaires de véhicules, ni les Français qui utilisent leur voiture pour aller travailler. Cette mesure vise à soutenir le pouvoir d’achat des Français face aux hausses des prix, pas seulement la hausse des prix des carburants.

Qui sont les bénéficiaires ?

L’indemnité inflation sera versée aux personnes dont les revenus d’activité ou de remplacement sont inférieurs à 2 000 € nets par mois avant prélèvement à la source. Elle sera accordée aux personnes bénéficiaires d’allocations et de prestations sociales.


La liste des grandes catégories de bénéficiaires est la suivante :

  • les salariés, y compris les apprentis et les bénéficiaires d’un contrat de professionnalisation ;
  • les personnes majeurs
  • les jeunes d’au moins 16 ans en activité ou inscrits dans une démarche de formation ou d’accompagnement
  • les agents publics ;
  • les bénéficiaires de préretraites ;
  • les travailleurs non-salariés ;
  • les demandeurs d’emploi ;
  • les personnes en situation d’invalidité ;
  • les retraités, y compris bénéficiaires du minimum vieillesse ;
  • les étudiants boursiers et ceux bénéficiaires des aides au logement ;
  • les jeunes dans un parcours d’accompagnement vers l’emploi ;
  • les bénéficiaires de minimas sociaux (RSA, ASS, AAH, RSO, PreParE à taux plein ; ASI), y compris les travailleurs handicapés en ESAT.

Quelle démarche pour percevoir cette indemnité ?

L’aide sera versée automatiquement aux bénéficiaires, en une fois, par leur employeur ou par un organisme partenaire de l’État selon leur situation (Pôle Emploi, Urssaf, caisse de retraite, CAF, etc.), sans avoir en faire la demande.

Quelle est l’impact pour l’employeur ?

Aucun, le versement de la prime inflation, viendra en déduction du paiements de vos charges patronales.